Internationalisme, défense des libertés, solidarités


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 1er janvier 2019
par  HB

Réunion publique, Lyon, 14 janvier 2019 - Solidarité avec le peuple brésilien

Jair Bolsonaro prend aujourd’hui, 1er janvier 2019, ses fonctions de président du Brésil.
Réunion publique Lyon 14 janvier
Bourse du Travail 18 h - salle Moissonnier
Émancipation est membre du Réseau syndical international de solidarité et de luttes
Un tiers des ministres du gouvernement Bolsonaro (...)

dimanche 25 novembre 2018

Brésil : solidarité en défense des travailleurs brésiliens, en défense des organisations ouvrières et démocratiques

Motion Émancipation présentée au Cdfd de la FSU du Rhône le 12 novembre 2018
Au Brésil, la récente défaite électorale du Parti des travailleurs le 28 octobre se traduit par l’élection de Bolsonaro au poste de président, un fasciste qui a mené campagne en faisant notamment l’éloge de la dictature des (...)

mardi 28 février 2017

Le pays qui voulait exister (1ère partie)

Le pays qui voulait exister
En février 1917, la révolution éclate à Petrograd, s’étend à tout l’Empire russe, fait exploser cette “prison des peuples” que constituait l’empire du tsar. Pour les nationalités opprimées, c’est une opportunité historique pour s’émanciper : le processus de la révolution sociale (...)

mercredi 15 février 2017

Le pays qui n’existait pas (2e partie)

2ème partie - Des difficultés à entrer dans l’Histoire
C’est assez classique : chaque État cherche à construire et promouvoir un “récit national” conçu comme un ciment idéologique nécessaire à sa cohésion, mêlant réalité et fiction. Quand il s’agit du “roman national” d’une puissance impérialiste telle que la (...)

vendredi 30 décembre 2016

Le pays qui n’existait pas (1ère partie)

1ère partie : Le mouvement ouvrier et la question nationale au XIXe siècle
Dès sa naissance, le mouvement ouvrier – partis et syndicats – se trouve confronté au développement des nations, en Europe particulièrement. Le “printemps des peuples” surgit au cœur même du XIXe siècle. Pour le mouvement (...)