Le pays qui voulait exister

dimanche 26 mars

Le pays qui voulait exister

En février 1917, la révolution éclate à Petrograd, s’étend à tout l’Empire russe, fait exploser cette “prison des peuples” que constituait l’empire du tsar. Pour les nationalités opprimées, c’est une opportunité historique pour s’émanciper : le processus de la révolution sociale se combine alors avec l’aspiration démocratique des peuples à décider de leur propre avenir. Compte tenu de l’extrême diversité des situations, ce processus diffère selon chaque cas, et conduit à des débats complexes, et des évolutions très rapides. C’est le cas de l’Ukraine.

article de Serge Goudard paru dans le n°6 de L’Émancipation syndicale et pédagogique (février 2017)

Le suite ICI



Navigation

Brèves de la rubrique