Appel à candidature pour les élections internes à la CA académique du SNES de Lyon

vendredi 2 mars 2018
popularité : 27%


POUR UNE POLITIQUE SYNDICALE CLAIRE FACE À MACRON

Retrait de la réforme du bac et du lycée, rupture des concertations !


Pour pouvoir combattre l’offensive générale contre le statut, les salaires, les retraites, la sécurité sociale… le syndicat doit définir clairement les revendications.

- Le projet de réforme du bac est articulé avec le projet de loi Vidal : individualisation de la licence (définie par ECTS, selon le parcours différencié de chaque étudiant), sélection des bacheliers sur des "attendus" selon les capacités d’accueil, fin du caractère national du bac et des enseignements (4 épreuves terminales*, contrôle continu et autonomie renforcée), développement de l’apprentissage…

- Lycée à la carte, réorganisé de façon modulaireavec "individualisation des parcours", des disciplines marginalisées (avec d’importantes économies d’heures et de postes).

⇨⇨⇨ Une première nécessité : exiger le retrait des projets Blanquer (bac et lycée) et de la loi Vidal.

- Retrait du “plan action publique 2022”. Les "réformes" Blanquer-Vidal sont en lien avec l’attaque frontale contre le statut des fonctionnaires : "reconversions", mobilités liées aux transferts de missions "au secteur privé, abandons de missions", casse des retraites et de la sécu (augmentation de la CSG).

- En défense du statut, contre la précarité : extension du recours aux contractuels, à des jeunes en service civique… Le syndicat doit clairement prendre position contre ce travail gratuit, pour le maintien des AED, le rétablissement du statut protecteur des étudiants surveillants, la titularisation des contractuels.

⇨ Cela implique de sortir du piège tendu aux syndicats par Macron et Blanquer qui proposent en permanence des concertations sur tous les projets gouvernementaux et sur leur mise en œuvre afin d’obtenir leur caution et de désarmer ainsi les résistances à cette politique.
26/02/2018


Par leur participation à la vie syndicale et leurs propositions les militants Émancipation contribuent à construire les mobilisations en défense des personnels, de la jeunesse, des jeunes sans papiers, des libertés démocratiques... Pour que cette orientation puisse être défendue à la CA académique, apportez votre soutien en acceptant que votre nom figure sur la liste Émancipation.

Jorge Casas, Claire Kizilian, Hélène Bertrand, Serge Goudard -
* lire les analyses : http://69.emancipation.fr/


Acte de candidature à renvoyer à 69.emancipation@gmail.com


Documents joints

Acte de candidature
Acte de candidature