Arrêt des expulsions : Alpha doit pouvoir rester ici, passer son bac en toute sérénité

mercredi 18 octobre 2017
popularité : 11%

Dans la continuité de la manifestation du 11 octobre devant la Métropole, [1] le collectif RESF Jeunes69 s’est mobilisé hier, aux côtés des enseignants et les lycéens du lycée Condorcet en soutien à Alpha (lycéen de Terminale S).

La présence de syndicalistes enseignants est d’autant plus importante dans cette situation où la préfecture (de concert avec la Métropole) s’acharne pour tenter d’interdire à nombre de lycéens de poursuivre leurs études ici.

Alpha, jeunes mineur étranger isolé, doit rester ici. Alpha doit pouvoir poursuivre ses études en toute quiétude. Et il en est de même pour tous les jeunes étrangers isolés.

=>>> Ci-dessous, le communiqué du Collectif Jeunes RESF 69

Alpha est sorti libre de sa garde à vue à la PAF, mais avec la menace d’une expulsion et d’une condamnation entre les mains !

Nous étions une quarantaine devant la PAF ce mardi après-midi, avec des élèves et des enseignants du lycée Condorcet de Saint-Priest venus témoigner de leur révolte, et apporter leur soutien à leur camarade et élève.

Soulagement quand nous avons appris qu’Alpha ne serait envoyé ni au centre de rétention, ni en comparution immédiate au tribunal correctionnel. Mais retour de l’inquiétude quand nous avons pris connaissance des papiers délivrés à Alpha.

- Le Parquet le convoque au tribunal correctionnel pour le juger en l’accusant d’avoir présenté un document d’état civil de mineur en sachant qu’il était majeur. La convocation est pour la fin mars 2018.

- Le Préfet, de son côté, fait comme si le jugement avait déjà eu lieu ou n’avait pas lieu d’être. Il lui signifie une OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français) sans délai, avec interdiction de retour de 2 ans. Il lui reproche d’avoir fait des demandes de visa avec une identité de majeur, d’être resté en France après une première interpellation il y a 2 ans, et invoque des tests osseux selon lesquels il pourrait avoir un âge minimum de 19 ans, ou un âge moyen de 29, 63 avec au minimum 21,63 ans, ou un âge moyen de 32,3ans avec un minimum de 22,8 ans !!!! C’est la même accusation que celle du Parquet avec la possibilité de se défendre devant un juge judiciaire en moins…

À noter que l’enquête ne paraît pas avoir établi l’existence de faux documents même s’il en était question au départ, ce qui n’empêche pas les autorités de chercher dans d’anciennes demandes de visa ou déclarations la preuve d’une supposée majorité. Le Parquet et la Préfecture ne sont par ailleurs pas à une contradiction près, l’un prétendant le juger dans plusieurs mois, tandis que l’autre prétend le renvoyer immédiatement en Guinée…

Nous en avons plus qu’assez de ces pratiques de harcèlement qui condamnent Alpha à vivre dans l’angoisse alors qu’il devrait pouvoir consacrer toute son énergie à la préparation du bac qu’il doit passer dans 8 mois. Depuis son arrivée en France, il y a 2 ans, Alpha n’a pas arrêté d’être inquiété, convoqué et re-convoqué par la police, sous le coup d’une suspicion qui lui pourrit la vie. Par contre, les autorités ignorent toutes les démarches qu’il a entreprises pour clarifier son état civil, et pour faire établir des documents fiables par l’Ambassade de Guinée. Elles méprisent tout autant les efforts et le travail faits depuis des mois par les enseignants et travailleurs sociaux qui œuvrent à la réussite et à l’intégration d’Alpha en France.

Alpha aura encore besoin du maximum de soutien dans les semaines et mois à venir, mais comme beaucoup d’autres, avec sa détermination et notre solidarité, il finira par gagner le droit de rester en France !

Collectif Jeunes RESF 69.

=>> Signez la pétition de soutien à Alpha initiée par ses camarades et soutiens au lycée Condorcet.

https://www.change.org/p/urgence-soutenez-alpha-diallo?recruiter=716020049&utm_source=share_petition&utm_medium=facebook&utm_campaign=share_for_starters_page&utm_content=ex10%3Av2