mars 2011 – mars 2017 : “la Syrie veut la liberté” (Collectif Lyon-69 Avec la Révolution Populaire syrienne)

samedi 25 février 2017
popularité : 16%

Le collectif Avec la révolution populaire syrienne Lyon-69 rappelle les positions sur lesquelles il s’est constitué en septembre 2014, notamment que “la lutte du peuple syrien contre la tyrannie est totalement légitime : la chute de ce régime est une condition pour le retour à la paix dans ce pays et dans la région”.


Alors que les Syriens ont été amenés à lutter contre deux fronts (contre le régime de Bachar et de ses alliés et contre les forces obscurantistes telles celles de Daesh et de ses semblables), aujourd’hui, 6 ans après le soulèvement en Syrie, plus de la moitié de la population syrienne a été déplacée, et on compte plus de 450 000 morts, plus de 1 million de blessés, plus de 250 000 prisonniers (prison dans lesquelles on compte des dizaines de milliers de morts comme en témoigne le dossier César et le rapport d’Amnesty dans la seule prison de Saidnaya).

Le collectif réaffirme que la revendication du peuple syrien pour le départ d’Assad et la fin du régime, immédiatement et sans condition, est toujours légitime.
Le collectif rappelle que ”Dans sa lutte pour la liberté et la justice sociale, l’émancipation et la démocratie, le peuple syrien ne peut pas compter sur le soutien des grandes puissances ni des États voisins”.

À l’occasion du 18 mars 2017, le collectif appelle à renforcer le soutien au peuple syrien dans son combat pour ses revendications démocratiques et sociales.
Le collectif ARPS Lyon-69 se prononce :

- Contre toute forme de soutien direct ou indirect à Bachar al-Assad de la part des grandes puissances ou des puissances régionales,

- Contre toute complaisance de la part du gouvernement français à l’égard des régimes russes et iraniens qui soutiennent Bachar al-Assad à bout de bras.

Le collectif qui s’est constitué pour œuvrer à un soutien politique des organisations du mouvement ouvrier (partis et syndicats), des associations et des forces démocratiques à la révolution syrienne, considère que plus que jamais les exigences suivantes doivent être mises en avant :

- arrêt effectif de tous les bombardements en Syrie,

- levée immédiate de tous les sièges et fin de la famine imposée ainsi que des déplacements forcés dans toutes les régions assiégées,

- libération immédiate de tous les prisonniers politiques, des prisonniers d’opinion, des militants, journalistes, civils, des combattants pour la liberté détenus dans les geôles du régime d’Assad,

- départ de toutes les forces armées étrangères, du Hezbollah et autres milices étrangères,

- mobilisation en France et à l’échelle internationale pour l’aide humanitaire et l’accueil des réfugiés.

Ni Assad, ni Daech !

C’est au peuple syrien et à lui seul de décider de son avenir !

Lyon, le 15 février 2017

Collectif Lyon-69 avec la révolution populaire syrienne / ARPS Lyon-69 (CISyLD, Émancipation, Ensemble !, L’insurgé, NPA, Union Syndicale Solidaires UJFP)

“La Syrie veut la liberté”  : mot d’ordre scandé dès les premières manifestations de la révolution syrienne en mars 2011… et encore en janvier dernier dans nombre de villes en Syrie, après la chute d’Alep.


sur ces bases, le Collectif Lyon-69 avec la révolution populaire syrienne / ARPS Lyon-69 appelle à participer à la

Marche solidaire samedi 18 mars, 17 h

Place des Terreaux - Bellecour organisée à l’initiative du CISyLD

Marche Solidaire Avec Le Peuple Syrien


Documents joints

mars 2011 - mars 2016 Communiqué du "Collectif
mars 2011 - mars 2016 Communiqué du "Collectif