7 janvier Rassemblement : La Syrie veut la liberté

mercredi 4 janvier 2017
popularité : 28%

Émancipation Lyon-69 soutient l’initiative du rassemblement "La
Syrie veut la Liberté",
qui a lieu à Lyon dans le cadre d’une mobilisation internationale :

Samedi 7 janvier

à 15h, place des Terreaux

- Arrêt immédiat de tous les bombardements en Syrie !

- Levée immédiate de tous les sièges !

- Libération immédiate de tous les prisonniers politiques !

- Départ immédiat de Syrie de toutes les forces armées étrangères !

- Aucune collaboration avec les dictateurs  : rupture immédiate des relations diplomatiques et des accords avec tous les gouvernements qui exterminent le peuple syrien Poutine, Khamenei ;

- Mobilisation internationale pour l’aide humanitaire et l’accueil des réfugiés !
(attribution sans retard d’un statut de réfugié aux Syriens qui suite à ces massacres ont dû s’exiler et qui en font une demande d’asile en France).

Ni Assad, ni Daech ! C’est au peuple syrien et à lui seul de décider de son avenir.

* * *
Ci-dessous l’appel des Syriennes et Syriens qui ont pris l’initiative de cette mobilisation nationale et internationale :

La Syrie veut la Liberté

C’est tout ce que nous avons réclamé ... la #Liberté !

Le peuple syrien est exposé à un holocauste simplement parce qu’il a réclamé sa liberté, une liberté qui lui a été usurpée depuis que #Assad a volé le pouvoir en Syrie.

Des centaines de milliers de personnes ont pris la rue et les places en Syrie, seulement parce qu’ils voulaient respirer la liberté.

Des chanteurs ont eu la gorge coupée, des peintres ont eu les doigts cassés, des #enfants ont eu le cou brisé, des femmes ont été violées et des milliers de jeunes gens sont morts sous la torture dans les centres de détention de Assad, simplement parce qu’ils voulaient s’émanciper de la servitude de Assad.

Dans les villes assiégées des enfants et des personnes âgées meurent de faim, et des localités subissent la violence de toutes les sortes d’armes, parce qu’ils avaient un rêve, celui de vivre libre comme d’autres #nations.

Il est le tueur de cette époque.

Le #crime_de_guerre qui est parrainé par les Nations Unies est le #déplacement des #civils, sous la menace de #siège, de bombardements, et de #génocide.

Encore et toujours, la Syrie veut la liberté #SyriaWantsFreedom

Joignez-vous à notre campagne internationale #SyriaWantsFreedom et protestez avec nous pour exprimer votre soutien à la Syrie, aux Syriens et à leurs droits à la liberté et à une vie décente sans dictature.


*