Amitiés particulières

samedi 24 décembre 2016
popularité : 78%

Nous publions ci-dessous, avec son autorisation, l’article de Jean-Michel Sahut, paru en éditorial du Bulletin du Comité de réflexion Et d’Action Laïque de la Seine-Maritime (n°63 de décembre 2016 du Créal 76).

http://www.creal76.fr/medias/files/creal76-combat-laique-n-63-decembre-2016.pdf

AMITIÉS PARTICULIÈRES

Décidément la laïcité est bien élastique par les temps qui courent. On accommode, on s’accoquine et peu à peu on finit par ne plus savoir si la République est bien laïque ou si, sans la reconnaître, elle n’a pas un penchant pour une religion de préférence.

Bras dessus bras dessous, des élus et des évêques…

C’est le Progrès de Lyon qui nous l’apprend. Quelques 200 élus de la région Auvergne-Rhône-Alpes, pieusement accompagnés des évêques de leur fief se rendront le 30 novembre en pèlerinage à Rome et seront reçus en audience par le pape. C’est une idée du cardinal Barbarin, primat des Gaules, celui-là même qui lors d’une conférence de presse à propos d’agressions sexuelles sur mineurs dont des prêtres catholiques se sont rendus coupables avait dit « La majorité des faits, grâce à Dieu, sont prescrits. »

… de la fête de l’Immaculée Conception à la fête du Christ Roi de l’univers…

L’inspiré cardinal voit là la réalisation (avec un peu de retard sur le calendrier) d’un projet qu’il avait présenté au pape et qui consistait à organiser un pèlerinage à Rome d’évêques et d’élus pour fêter le Jubilé de la miséricorde qui s’est déroulé du 8 décembre 2015, jour de la fête de l’Immaculée Conception, au 20 novembre 2016, fête du Christ Roi de l’univers. Tout un programme que le Conseil d’État trouverait sûrement présenter « un caractère culturel, artistique ou festif » parfaitement compatible avec la laïcité dont les élus doivent être les garants !

Pour l’Église la démarche n’a pour but que d’apporter aux élus un soutien à l’exercice difficile de leur mandat : « Parfois, les élus peuvent se retrouver écartelés entre les décisions qu’ils doivent prendre, et - le cas échéant- leur engagement catholique (1). Comment concilier les deux ? Notre déplacement au Vatican a pour but de les aider à trouver des réponses. »

… pour 1000 balles par tête de pèlerin.

L’invitation a été adressée à 260 femmes et hommes politiques par le diocèse de Lyon et des départements voisins se reconnaissant dans le message chrétien. La liste complète des élus pèlerins n’a pas été divulguée en attente d’une confirmation. Mais on en connaît les guest-stars : Gérard Collomb, la maire PS de Lyon, et Laurent Wauquiez, président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Pour l’avion, la restauration et l’hébergement, il en coûtera 1000 € par tête de pèlerin. Une sortie accompagnée par un encadrement mitré pour lequel le diocèse de Lyon assure ne vouloir réaliser aucun bénéfice. Hormis celui de l’influence !

La stratégie de l’Église catholique se confirme pour réinvestir le champ politique.

(1) Allusion subliminale au mariage pour tous

http://www.creal76.fr/