Congrès SNES - International : solidarité avec le combat du peuple syrien

mardi 3 avril 2012
par  HB
popularité : 28%

Lors du congrès académique du SNES, Émancipation a proposé une motion de solidarité avec le combat du peuple syrien

En Syrie, depuis un an, en dépit d’une répression de plus en plus féroce, la mobilisation du peuple syrien pour en finir avec la dictature de Bachar el-Assad se poursuit avec courage et opiniâtreté. Cette résistance du peuple syrien devrait bénéficier du soutien de l’ensemble des organisations du mouvement ouvrier, partis et syndicats, ainsi que de tous ceux qui sont attachés à la défense des droits démocratiques.

Or un tel soutien fait durement défaut. Le plus souvent ne s’exprime qu’une simple indignation contre la répression, qui ne s’accompagne d’aucune mesure concrète.

La seule proposition, que font certains partis, consiste à demander une intervention étrangère en Syrie.

A l’inverse, d’autres partis rejettent toute intervention étrangère, considérant qu’on ne peut accepter une intervention des puissances impérialistes, y compris sous le couvert de l’ONU.

Le dilemme semble se réduire à ceci : abandonner le peuple syrien à son sort, ou demander une intervention impérialiste.

Le seul moyen de sortir de ce dilemme est que les organisations ouvrières, à commencer par les syndicats, organisent elles mêmes un mouvement de solidarité avec le peuple syrien, avec des collectes massives de fond.

Cette résistance populaire a besoin de médicaments, alors que les médecins qui soignent les blessés sont pourchassés, elle a besoin d’argent et de moyens de communication.

Un tel soutien collecté par des organisations du mouvement ouvrier prouverait au peuple syrien qu’il n’est pas condamné à n’attendre de secours que celui, intéressé, que peuvent éventuellement fournir les gouvernements impérialistes ou des régimes voisins tout aussi anti démocratiques.

Motion Syrie


Le congrès académique du SNES affirme sa solidarité avec le combat du peuple syrien contre la dictature et propose aux instances nationales du SNES et de la FSU d’organiser sans attendre des campagnes de soutien au peuple syrien, incluant des collectes de fonds dont le syndicat veillera à la bonne expédition en Syrie. La conduite d’une telle campagne devrait être proposée aux autres organisations syndicales.