Le divin au secours du crime

jeudi 24 mars 2016
popularité : 30%

Actualité... pas si "locale"...

à lire sur le site du CRéAL 76

http://www.creal76.fr/pages/billet/billet.html

Billet

Le divin au secours du crime

« La majorité des faits, grâce à Dieu, sont prescrits. » dit le cardinal Barbarin Primat des Gaules lors d’une conférence de presse à propos d’agressions sexuelles sur mineurs dont des prêtres catholiques se sont rendus coupables.

« Pas plus grave qu’à la fête de la bière » entend-on en apprenant que ceux qui avaient violenté des femmes à Cologne lors de festivités étaient "musulmans".

Là, pour ne pas voir l’opprobre tomber sur la communauté des fidèles, on prétend régler ces affaires à l’interne quitte à reprocher aux victimes de s’être plaintes trop tard. Ici, pour ne pas entretenir la « stigmatisation » qui nourrit le racisme, on préfère fermer les yeux quitte à rendre les victimes responsables de ce qu’elles ont subi.

Ainsi des considérations, y compris religieuses, justifieraient de ne pas voir ou entendre les proies sacrifiées au motif de la crainte de l’amalgame.
A quand l’impunité pour raison religieuse ?

22 mars 2016
Jean-Michel Sahut
Président du CRÉAL-76


Navigation

Articles de la rubrique