Grève massive à Vaulx en Velin contre les suppressions de postes REP et RASED

mardi 7 février 2012
par  HB
popularité : 29%

Le 7 février 2012 : 70 % de grévistes, 13 groupes scolaires fermés
Avec 2200 élèves de plus en 2012 et aucune création de poste d’enseignant, l’Inspecteur d’Académie du Rhône poursuit les suppressions de postes RASED et REP, postes destinés aux élèves en difficultés.

Appel à la grève départementale dans le Rhône, le 12 mars, contre la carte scolaire catastrophique annoncée par l’IA.

À l’échelle nationale, c’est 5 700 postes supprimés à l’école primaire pour la rentrée prochaine. La suppression de près de 2 500 postes de RASED s’ajoute aux 2 500 emplois de RASED déjà effacés entre 2008 et 2011. En 5 ans, ce sera donc près d’un tiers de l’effectif total des RASED, essentiellement des maîtres E et G, qui aura disparu des écoles.

Communiqué de presse :

Mardi 7 février 2012

13 écoles seront fermées et plus de 62% des personnels seront en grève ce jour-là pour défendre l’éducation prioritaire à Vaulx-en-Velin.

Une fois encore, l’Inspection Académique du Rhône annonce qu’elle va devoir fermer des postes d’enseignants à la demande du gouvernement. Elle envisage de supprimer des postes REP, RASED et CLIN dans les écoles de Vaulx-en-Velin, notamment au Mas du Taureau, pour faire face aux 2000 élèves supplémentaires annoncés à la prochaine rentrée dans le département du Rhône. La négociation préalable entre les syndicats et l’Inspection Académique n’a pas abouti.

L’Inspection académique doit ouvrir les postes d’enseignants sur la base des besoins de terrain au lieu d’utiliser les moyens de l’éducation prioritaire comme variable d’ajustement de la politique éducative nationale.

À quoi servent les enseignants REP, RASED et CLIN ?

Les enseignants REP permettent de mener des projets dans l’école ou de travailler avec des effectifs d’élèves réduits. Ils interviennent auprès de tous les élèves d’une école.

Les enseignants RASED prennent en charge des élèves en très grande difficulté, qui représentent souvent près d’un quart des élèves des écoles de la ville.

Les enseignants CLIN s’occupent des élèves non francophones nouvellement arrivés en France ou encore des "enfants du voyage" de l’aire d’accueil de Vaulx-en-Velin.

Éducation prioritaire ?

Initiée en 1981, la politique d’éducation prioritaire vise à réduire les effets des inégalités sociales et économiques sur la réussite scolaire. Elle se traduit principalement par une dotation en personnels renforcée. Pourtant, depuis quelques années, l’Inspection Académique essaie de supprimer des postes d’enseignants. Les parents d’élèves, les enseignants et les élus vaudais doivent se battre pour conserver ces moyens comme en témoignent les mobilisations pour la sauvegarde des RASED et des postes REP en 2010, pour la prise en charge des enfants en situation de handicap à l’automne 2010, contre les centaines de journées de classe perdues faute de remplacement en 2011.

Parce qu’ils refusent que les enfants de Vaulx-en-Velin bénéficient d’une « éducation de seconde zone », les parents d’élèves, les enseignants et les élus vaudais attirent donc votre attention sur la mobilisation qui aura lieu.