Soutien au peuple syrien pour en finir avec la dicature d’Assad

samedi 25 janvier 2014
par  HB
popularité : 56%

Émancipation est à nouveau intervenue dans les instances nationales de la FSU les 21 et 22 janvier 2014 appuyée sur la motion suivante :

Motion Émancipation : en soutien au peuple Syrien

En soutien au peuple syrien qui combat pour en finir avec la dictature de Bachar el Assad et pour une Syrie démocratique, libre et souveraine, la FSU appelle à participer au rassemblement de Genève le 24 janvier.À l’occasion de la Conférence Internationale Genève 2 qui doit réunir le régime syrien et certaines forces de l’opposition, ainsi que leurs alliés et soutiens respectifs au Palais des Nations (à partir du 22 janvier) un certain nombre de collectifs solidaires du peuple syrien et de son combat appellent à un rassemblement à Genève, place des nations, le vendredi 24 janvier de 16h30 à 18 heures.

L’objectif de ce rassemblement est de « faire entendre la voix du peuple syrien » qui combat pour « la chute de ce régime illégitime, de ce pouvoir mafieux et tyrannique, ce qui implique la victoire de la lutte de libération face à un clan qui règne sans partage, d’une main de fer depuis près de 40 ans, sur ce pays et sa population ». L’appel à ce rassemblement rappelle en particulier que l’objectif du peuple syrien est « l’instauration des droits élémentaires des citoyens et citoyennes, dans le cadre d’un Etat démocratique, libre et souverain, rassemblant l’ensemble de la population sur un pied d’égalité, hommes et femmes, sans discrimination d’origine religieuse, ethnique et linguistique ».

L’appel dénonce aussi, à juste titre « les intérêts et manipulations des puissances régionales et mondiales qui ont démontré, par leurs positions respectives durant ces 3 années, leur indifférence au sort des Syriens et des Syriennes, ainsi que leur attachement exclusif à leurs intérêts stratégiques régionaux, comme à ceux du régime Assad, aussi bien sur le terrain que dans les couloirs de l’ONU ».

Soucieuse de mettre fin à cet isolement, la FSU se prononce pour une réponse syndicale, ce qui ne signifie aucunement soutenir l’hypocrisie russo-américaine couverte ou pas par l’ONU et soutenue par Hollande, mais qui signifie une prise de contact pour un soutien direct du mouvement syndical et ouvrier aux forces laïques et démocratiques qui luttent en Syrie, ainsi que la participation aux campagnes de solidarité avec les insurgés et contre toutes les formes d’interventions impérialistes.

Elle décide donc de soutenir le rassemblement à Genève le 24 janvier et appelle à y participer.

La direction de la FSU a une nouvelle fois refusé ces propositions. La tendance Émancipation continue à militer pour le soutien au peuple syrien dans son combat pour en finir avec le régime de Bachar el-Assad. Elle sera présente au rassemblement de Genève, le 24 janvier 2014.